#Guest98 - Isabelle WEILL, Présidente Sauvez Le Coeur des Femmes

Face à ce fléau, il m’était inimaginable de ne pas réagir et ne pas informer les françaises des risques encourus. Je ne sais pas si je suis une femme de cœur mais je tiens à préserver celui de toutes les femmes !
— Isabelle Weill

1 - Femme engagée dans les maladies cardiovasculaires chez les femmes. D’où vient cette ferveur chez vous si ce n’est du cœur ?

Je suis engagée depuis près de 10 ans dans la lutte contre l’arrêt cardiaque. Au fur et à mesure, j’ai été au contact de nombreux professionnels de la santé et institutions. C’est comme cela que j’ai été amenée à rencontrer l’AHA (American Heart Association) qui m’a présentée les chiffres édifiants sur les maladies cardiovasculaires chez la femme. Face à ce fléau, il m’était inimaginable de ne pas réagir et ne pas informer les françaises des risques encourus. Je ne sais pas si je suis une femme de cœur (rires) mais je tiens à préserver celui de toutes les femmes !

2 - On dit souvent que les femmes sont protégées par leurs hormones faces aux infarctus par exemple, pourquoi ce n’est plus vrai selon vous ?

C’était vrai il y a 50 ans, mais les modes de vie des femmes ont changé. Elles sortent, elles fument, elles boivent, elles prennent une contraception sans compter sur le stress, la carrière professionnelle et les familles monoparentales.

3 - Le cœur des femmes est physiologiquement petit que celui des hommes et pourtant la taille des stents coronarien reste le même. Comment expliquez vous cela ?

Je ne suis pas médecin mais je suis bien consciente de la problématique de santé que cela représente. Le mouvement « Sauvez le cœur des femmes » s’engage en ce sens car si les maladies cardiovasculaires chez la femme et le nombre d’hospitalisation sont en forte progression, le matériel médical n’est pas encore adapté à leur morphologie. Notre objectif est d’inverser cette tendance car les maladies cardiovasculaires ne concernent pas que les hommes mais également de plus en plus les femmes.

4 - Sous l’égide de la fondation AJILA, vous avez fondé Sauvez le cœur des femmes et êtes à l’initiative du mouvement « Go for Red Women en France » depuis 2015. Expliquez-nous ce mouvement et comment vous fédérez nos femmes françaises ?

Lancé en France en 2015, le mouvement « Sauvez le Cœur des Femmes », connu à l’international sous le nom de « Go Red For Women », est un véritable lanceur d’alerte pour lutter et mobiliser contre les maladies cardiovasculaires chez la femme. Le mouvement vise à informer et éduquer efficacement chaque femme aux risques cardiovasculaires au travers d’opérations de communication massive.

« Sauvez le Cœur des Femmes » a une conviction : «  en accompagnant le quotidien des femmes, nous pouvons améliorer leur qualité de vie ». Mon objectif est de sensibiliser le plus grand nombre et de lutter efficacement contre les maladies cardiovasculaires chez la femme qui chaque année comptabilisent plus de décès que tous les cancers féminins réunis en France.

Le mouvement a rassemblé depuis sa création des milliers de personnes à la fois sur le terrain, dans les médias et sur les réseaux sociaux, auprès du grand public et des professionnels. Nous organisons plusieurs événements comme le Red Day, le tournoi de pétanque et la nouveauté de cette année un Red Défilé qui réunira 42 silhouettes vêtues de rouge par des créateurs.

Au final, nous essayons de d’avoir des événements réguliers afin de ponctuer le quotidien des femmes.

5 - Quelques astuces à nous faire partager sur 3 activités sportives à faire régulièrement et pourquoi et 3 aliments à consommer à volonté ?

Des astuces, j’en ai des tas mais au delà de cela, j’ai surtout des experts qui ont toujours de très bonnes idées pour réduire les risques cardiovasculaires.

Par exemple notre expert « activité physique" nous rappelle que pratiquer 30 minutes d'activité physique par jour, 5 fois par semaine, permet de réduire le risque de maladie cardiaque chronique de 30%. En effet, les bienfaits pour le cœur sont nombreux : l’activité physique améliore l’oxygénation du cœur, régule la tension artérielle, réduit le poids, permet de lutter contre la sédentarité et réduit les risques de trouble du rythme cardiaque.

Mon conseil, c’est d’allier quatre types d’activité pour bien entretenir son cœur :

  • les exercices d’endurance (aérobic, marche à pied, natation, cyclisme, jogging)
  • Les exercices de force et de résistance (renforcement musculaire avec petites altères, élastiques, gainage musculaire)
  • Les exercices d’étirement (le meilleur moment pour s’étirer : quand les muscles sont déjà chauds après la marche par exemple)
  • Les exercices d’équilibre (combien de temps pouvez-vous tenir debout sur une jambe ? Essayez de tenir 10 secondes de chaque côté)

Du côté de l’alimentation, nous travaillons cette année avec notre expert nutritionniste sur la thématique : « La relation à l’assiette est aussi importante que sa composition ». Finalement le plus grand secret serait de manger équilibré en quantité raisonnable, tout en s’accordant des petits plaisirs pour éviter les frustrations. Mais si je devais retenir trois astuces alimentaires, je vous parlerais des fruits et légumes qui peuvent être consommés à volonté, mais le plus important est de manger de tout en quantité raisonnable et de suivre ces quelques conseils:

  • Consommer des légumes secs ou légumineuses à raison de 2 fois/semaine idéalement (lentilles, pois chiche, etc...)
  • Alterner les huiles : olive ou tournesol pour la cuisson et huiles riches en oméga 3 (noix, noisettes, lin, colza) pour l’assaisonnement
  • Ne pas bannir les féculents (céréales complètes et légumineuses) bons pour la satiété et réduisent le risque de grignotages
  • Ne pas sauter de repas : c’est la meilleure façon de ne pas grignoter : 3 repas/jour + 1 petite collation si besoin

6 - Votre message à toutes les femmes qui vous lisent ?

Je formule le souhait de pouvoir faire reculer davantage ces maladies,  première cause de mortalité chez la femme dans le monde . En rejoignant le mouvement, vous pouvez vous mobiliser pour protéger le cœur des femmes de votre vie. « Sauvez le Cœur des Femmes » est l’affaire de toutes, en ayant du cœur vous pouvez sauver des vies. Je compte sur vous et je vous donne rendez-vous au cœur de nos événements 2017 et sur nos réseaux sociaux