#Guest34 - Axelle TESSANDIER, Entrepreneure, Fondatrice AXL Agency & Ambassadrice de Kickstarter France

Ces “makers” qui représentaient surtout au début les Fablabs sont devenus maintenant porteur d’un mouvement, celui de ceux qui font coûte que coûte, “designent” leur vie, expérimentent et croient à la collaboration ouverte. Cet état d’esprit va faire un bien fou à la France!

1 - Vous avez 34 ans, vous avez vécu 5 ans à San Francisco et vous êtes à la tête de Axl Agency votre agence de réflexion et d’action sur la transition numérique. Vous appartenez clairement à la génération Y, expliquez-nous d’où vous vient cette attirance pour le monde du digital?

Quand on est une personne curieuse, c’est difficile de ne pas être passionnée par cette révolution numérique! Non seulement cela représente un accès incroyable à des informations et connaissance du monde entier mais aussi à l’Autre, où qu’il soit. Cela change notre rapport au monde. On peut créer un projet beaucoup plus vite; s’engager, rencontrer nos communautés d’intérêt, contribuer. On a les moyens de nos rêves ! Le changement est toujours une question de timing; Et le contexte actuel est très puissant. Les transitions ressemblent parfois à un chaos un peu effrayant, mais pour certains c’est surtout une opportunité. Je trouve cela juste passionnant à vivre, même si les challenges sont nombreux !

2 - Vous être contributrice sur le site du Huffington Post http://www.huffingtonpost.fr/axelle-tessandier/ Quelle est votre vision sur le monde connecté, de l’arrivée de « makers », des « doers », de ces nouveaux acteurs qui agissent grâce au web que vous publiez régulièrement?

Je pense d’abord qu’il n y a pas de monde « connecté », il y a juste un monde qui communique différemment. Selon moi Il n'y a pas de vie en ligne et « la vraie vie ». Ceux qui utilisent ces nouveaux outils ont le pouvoir de transformer nos vies pour le meilleur si nous utilisons cette puissance technologique à bon escient pour créer des choses qui comptent. La révolution numérique représente des valeurs qui peuvent être si importantes comme le « DIY » (Do It Yourself) qui permet de nous re-approprier notre destin, nous lancer dans un projet de vie beaucoup plus facilement qu’avant... Soutenu par la communauté, avec moins d’intermédiaire nécessaire, tout devient possible, même en temps de crise.

D’ailleurs je me demande parfois si ce contexte difficile ne donne pas parfois un pouvoir de créativité encore plus fort. On doit être plus ingénieux, plus dans l’action, faire, tenter. Ces "makers" qui représentaient surtout au début les Fablabs sont devenus maintenant porteurs d’un mouvement, celui de ceux qui font coûte que coûte, "designent" leur vie, expérimentent et croient en la collaboration ouverte. Cet état d’esprit va faire un bien fou à la France! On essaie, on tente, on fait, on entreprend, on croit en soi et donc en l’autre, on l’entraine avec nous.

Les outils n’ont pas le pouvoir de changer le monde mais c'est ce que nous en ferons qui le changera. Les révolutions commencent dans les têtes, pas dans son smartphone. Il faut que l’on se donne cette permission de créer et tenter, comme ces "makers" le font.

Il y a une citation que j’adore : "Les leaders sont des visionnaires avec un sens peu développé de la peur et aucune notion des éléments contre eux." C’est plus fort qu’eux, il faut y aller. On a besoin de ces forces là!

3 - Le 27 mais dernier Kickstarter - https://www.kickstarter.com/- la plate forme participative américaine crée en 2009 s’est ouvert aux créateurs français. Ils peuvent désormais présenter leurs idées et innovations. C’est vous dans l’hexagone qui en êtes l’ambassadrice. Qu’est ce qui vous anime dans le lancement de ce projet ? Selon vous quels sont les plus du crowdfunding ? Pourquoi à votre avis le financement participatif rencontre un tel succès de nos jours ?

Pour moi, le crowdfunding (financement participatif) représente le meilleur de la révolution numérique : DIY (Do It Yourself), pouvoir de la communauté, possibilité de créer et de fédérer autour de son projet sans les barrières que l’on a pu connaitre pendant des années. Le cinéma, les médias, les arts, les startups, tous les domaines vont être bouleversés par cet état d’esprit. Tous ceux qui se sont retrouvés bloqués dans leurs projets pourront s’en remettre à l’intelligence et la puissance du collectif pour aller chercher des milliers de grand « OUI » !

Quelqu’un qui vous dit « Cela ne marchera jamais » ne vous stoppera plus forcément. C’est tout de même un excellent moyen d’innover et de lutter contre le statu quo. Surtout que les plateformes aiment les projets audacieux!

Chiffres :

- Le financement participatif en France : 1,3 millions de personnes ont déjà soutenus un projet sur une plateforme de crowdfunding française

- Kickstarter : 8, 7 millions de donateurs, plus de 1,7 milliards levés, 84 000 projets dans le monde

4 – La vision du monde de demain comment la voyez-vous avec l’arrivée de cette nouvelle société de plus en plus horizontale ?

Le monde de demain je ne l’imagine pas, je fais comme s’il était déjà là. Et j’aime collaborer avec des personnes et projets qui portent cette conviction chevillée aux tripes et qui ont envie non pas seulement de faire mais de transformer et réinventer le monde, tout simplement. C’est exaltant d’embarquer ceux qui n’ont plus la force de croire dans ce changement. Il n'y a pas de petits paris, pas de petites actions. Votre vie est votre message. Je crois en une société qui incarne cela, ce nouveau modèle. Et qui s’évertuera à redistribuer le futur de façon plus égalitaire, qui cultivera la différence, la singularité pour ne plus avoir peur de ceux qui ne nous ressemblent pas. L’innovation ne se nourrit que de la diversité !

5 – Une rencontre bouleversante ?

Chaque personne que je rencontre me nourrit d’une façon ou d’une autre, en m’inspirant ou en me faisant réaliser toujours plus ce en quoi je crois, ce que je veux défendre ou combattre. J’aime les gens qui incarnent des convictions et les assument. Le monde a besoin d’engagement ! L’apathie, c’est le danger pour une démocratie.

6 – Un mot sur l’initiative de ce blog ?

BRAVO. Comme les « makers » entrain de créer sur leur imprimante 3D, ce que tu fais est plus un mouvement qu’un blog ! Tu refuses de voir la réalité comme une donnée figée, et vois le monde comme ta toile, tu y ajoutes ta touche, convaincue de ton impact et portant les thèmes qui font avancer les choses pour toi. Quelqu’un qui s’appelait Steve Jobs a un jour dit que ceux qui pensaient qu’ils pouvaient changer le monde étaient ceux qu’ils le faisaient! C’est si vrai !