#Guest17 - Olivier Jeannel, Fondateur de RogerVoice, la 1ère apps qui permet aux sourds et malentendants de téléphoner!

Nous voilà au XXIe siècle, et avec toute cette technologie en plein essor, il n’y a plus de raison de rester dans une mentalité d’impuissance vis-à-vis du téléphone!

1 - Olivier Jeannel, comment êtes-vous arrivé dans l’univers du digital, d’où vous est venue l’idée de créer la première application d’appels sous-titrés pour les sourds et malentendants et pourquoi cette sensibilité pour ce handicap ?

J'avais mon premier ordinateur quand je suis arrivé à la fac de Berkeley en 1998. Je n'ai jamais été très technophile, mais l'Internet me fascine. Pour une personne sourde comme moi, le fait de communiquer par mail, chat, blogs ... c'était simplement bouleversant.

Je me suis installé en France en 2002 à l'âge de 22 ans et c'est peut-être ce décalage entre la France et les États-Unis qui m'a mis la puce à l'oreille! La France a malheureusement du retard sur le plan numérique ET sur l'accessibilité. Le plus drôle, c'est que j'ai fini par rester.

Le défi? Le charme du vieux monde? Et le comble c'est que je suis allé travailler chez France Télécom pendant 8 ans! Je m'engageais aussi au niveau associatif sur des sujets d'accessibilité.

J'ai cet esprit d'entreprendre les choses, et je ne pouvais rester les bras croisés car j’ai remarqué qu’en France il n’y avait pas le même niveau d’aide qu’aux États-Unis.

RogerVoice, que j’ai commencé à créer en 2012 a simplement été le constat de mes années d'expériences dans ces deux domaines: télécom et accessibilité. Nous voilà au XXIe siècle, et avec toute cette technologie en plein essor, il n'y a plus de raison de rester dans une mentalité d'impuissance vis-à-vis du téléphone! 

2 - D’où vient le nom « Roger Voice » et expliquez-nous son fonctionnement ?

Je me suis inspiré des vieux films où les pilotes de l'air disent "Roger that!" Ce qui signifie "reçu 5-sur-5". Je trouve que cela résume bien l'esprit de ce projet. On se lance, c'est une aventure ! Et le but c'est de faire en sorte que la communication soit établie, comprise ... d'ailleurs, le terme est encore utilisé aujourd'hui: Felix Baumgartner se lance dans le vide depuis l'espace avec un "Roger" lancé à ses coéquipiers sur Terre!

Avec RogerVoice, l'idée est de permettre aux sourds et malentendants de LIRE une conversation téléphonique. Automatiquement et en temps réel! 

La reconnaissance vocale est en plein essor aujourd'hui, avec des nouveaux modèles qui sortent chaque année. La fiabilité va augmenter au fur et à mesure…

L’ARCEP a publié un rapport en 2011 comptabilisant pas moins de 500 000 personnes ayant une surdité assez sévère ne leur permettant d’avoir une utilisation « normale » du téléphone.

L’application sera accessible pour le moment sur Android à partir de cet été! L’idée est de proposer un forfait mensuel.

3 - Le monde connecté est-il une avancée pour l’humanité, quel constat en faites-vous dans votre domaine qu’est le digital et surtout dans les applications mobiles?

Oui c'est une avancé pour l'humanité. Et je souhaite en faire bénéficier aux sourds et à leur entourage. Je dis "leur entourage", car quand j'utilise RogerVoice, c'est autant pour moi que pour mes parents qui sont heureux de pouvoir converser de vive-voix avec moi!

Si certains se plaignent que c'est envahissant, qu'on en fait trop avec nos nez collés aux écrans, c'est à chacun de savoir se maitriser. Ce n’est pas parce que les supermarchés sont remplis de chocolat jusqu'au plafond pendant les fêtes de Noël ou de Pâques, qu'il faut pour autant se gaver sans retenue.  

4 - Quelle est la suite de votre aventure, une nouvelle app’s en vue pour répondre à un autre besoin humain ?

RogerVoice ne fait que démarrer ! Le défi est considérable pour lancer ce projet. Je veux vivre pleinement cette aventure!     

 5 - Une rencontre bouleversante ?

Des parfaits inconnus, ou des amis de fortune, m'ont souvent donné l'occasion d'échanges sincères et ouverts. Sur un sujet qui peut être banal. Mais qui inspirent des réflexions inattendues. J'ai toujours apprécié ce genre de rencontres.  

Et sinon pour moi Internet fut une véritable révolution que je qualifierai d’une rencontre qui m’a bouleversé. Comme des millions d’autres personnes j’imagine ! Et on n’a pas encore fini d’en parler!

 

6 -  Un mot sur ce blog ?

J'adore les petits coeurs sur les photos. The world always needs more love. Et maintenant que je connais ton histoire, je trouve cela incroyable. Faut la raconter !